Le syndicat

Le Syndicat National des Guides-Conférenciers est un syndicat professionnel créé en conformité avec la loi du 21 mars 1884 et les articles L411-1 et suivants du Code du Travail.
Il représente les intérêts des guides-conférenciers professionnels, sans discrimination de nationalité ni de lieu d’exercice.
Les membres du SNG-C sont tous détenteurs d’une carte professionnelle délivrée par les préfectures de département, qui les autorise à intervenir dans les musées et sites culturels et touristiques français et européens conformément à la législation en vigueur.

La qualité de membre est réservée à des personnes physiques.

Le SNG-C est membre de l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et, de ce fait, de l’Union des entreprises de proximité – U2P. Le SNG-C siège au FIF-PL (Fond Interprofessionnel de Formation des Professions Libérales), dans la section Cadre de vie.

Statuts

Extraits des statuts du SNG-C :

ARTICLE 2
Le syndicat a pour objet:
1. De représenter ses adhérents au plan professionnel, au niveau national et européen, auprès des pouvoirs publics, des employeurs et de leurs organisations et dans tous les organismes nationaux et européens.
2. L’étude, la formation, la défense et la promotion de la profession de guide-conférencier.
3. La défense des intérêts de la profession dans ses rapports avec les diverses administrations.
4. L’assistance de ses adhérents dans tout litige concernant leur activité professionnelle.

ARTICLE 5 ADMISSION
Pour adhérer en tant que membre actif, il est nécessaire de respecter les conditions suivantes :
– Peut adhérer au Syndicat National des Guides-Conférenciers toute personne exerçant la profession de guide-conférencier.
– Peut adhérer au présent syndicat toute personne légalement inscrite soit en tant que travailleur indépendant soit en tant que salarié. Il lui sera demandé soit un bulletin de salaire soit son numéro SIRET. Un nouvel adhérent a un an pour fournir les documents nécessaires.
Toute adhésion entraîne l’obligation de respecter et d’exécuter les présents statuts, de payer la cotisation annuelle et de respecter la charte de déontologie.

Statuts

Extraits des statuts du SNG-C :

ARTICLE 2
Le syndicat a pour objet:
1. De représenter ses adhérents au plan professionnel, au niveau national et européen, auprès des pouvoirs publics, des employeurs et de leurs organisations et dans tous les organismes nationaux et européens.
2. L’étude, la formation, la défense et la promotion de la profession de guide-conférencier.
3. La défense des intérêts de la profession dans ses rapports avec les diverses administrations.
4. L’assistance de ses adhérents dans tout litige concernant leur activité professionnelle.

ARTICLE 5 ADMISSION
Pour adhérer en tant que membre actif, il est nécessaire de respecter les conditions suivantes :
– Peut adhérer au Syndicat National des Guides-Conférenciers toute personne exerçant la profession de guide-conférencier.
– Peut adhérer au présent syndicat toute personne légalement inscrite soit en tant que travailleur indépendant soit en tant que salarié. Il lui sera demandé soit un bulletin de salaire soit son numéro SIRET. Un nouvel adhérent a un an pour fournir les documents nécessaires.
Toute adhésion entraîne l’obligation de respecter et d’exécuter les présents statuts, de payer la cotisation annuelle et de respecter la charte de déontologie.

ARTICLE 11 : RESSOURCES
Les ressources du SNG-C se composent
– de la cotisation des adhérents valable pour l’année civile en cours ; il est proposé une cotisation réduite aux nouveaux adhérents pour la première année de leur adhésion.
– des subventions ou donations qui pourraient lui échoir.
– de toutes autres ressources autorisées par la loi du 21 mars 1884.

ARTICLE 13 : CONSEIL D’ADMINISTRATION
Le syndicat est administré par un Conseil d’Administration
Le conseil d’administration est élu par l’Assemblée Générale ordinaire.
Ses fonctions et ses pouvoirs sont les suivants :
– Discussion et décision des orientations, projets du syndicat.
– Contrôle des comptes, élaboration du budget annuel, fixation du montant annuel des cotisations, élaboration du rapport moral, du rapport financier.
– Election du Président du SNG-C
– Election du bureau sur proposition du Président
Composition du Conseil d’Administration ;
– le Conseil d’Administration est composé de six membres au moins  et de quatorze membres aux maximum, élus par l’Assemblée Générale du syndicat, renouvelable par moitié tous les ans. La première fois les sortants seront désignés par tirage au sort.
– Durée des fonctions des membres du Conseil d’Administration : 2 années entières et consécutives, renouvelables.
– Le Conseil d’Administration peut réunir des commissions spécialisées en faisant appel comme membres consultants, à des conseillers juridiques et financiers, à des avocats ainsi qu’à des personnalités du monde culturel, des musées, de la presse et de toutes autres disciplines utiles  à la défense et à la promotion du métier de guide-conférencier.
– Le Conseil d’administration se réunit au moins une fois par trimestre. Tout membre du Conseil qui, sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives, pourra être considéré comme démissionnaire.

ARTICLE 14 : BUREAU
Il se compose d’un Président, d’un Vice – Président, d’un Trésorier, d’un Secrétaire Général. Des adjoints pourront être élus si nécessaire.
Le bureau est choisi et présenté à l’approbation du Conseil d’Administration par le Président
Le Président est élu pour 2 ans. Il est éligible trois fois consécutives.
Le bureau assure l’exécution des décisions du Conseil d’Administration et celles du Président prises dans la limite de ses pouvoirs.

ARTICLE 11 : RESSOURCES
Les ressources du SNG-C se composent
– de la cotisation des adhérents valable pour l’année civile en cours ; il est proposé une cotisation réduite aux nouveaux adhérents pour la première année de leur adhésion.
– des subventions ou donations qui pourraient lui échoir.
– de toutes autres ressources autorisées par la loi du 21 mars 1884.

ARTICLE 13 : CONSEIL D’ADMINISTRATION
Le syndicat est administré par un Conseil d’Administration
Le conseil d’administration est élu par l’Assemblée Générale ordinaire.
Ses fonctions et ses pouvoirs sont les suivants :
– Discussion et décision des orientations, projets du syndicat.
– Contrôle des comptes, élaboration du budget annuel, fixation du montant annuel des cotisations, élaboration du rapport moral, du rapport financier.
– Election du Président du SNG-C
– Election du bureau sur proposition du Président
Composition du Conseil d’Administration ;
– le Conseil d’Administration est composé de six membres au moins  et de quatorze membres aux maximum, élus par l’Assemblée Générale du syndicat, renouvelable par moitié tous les ans. La première fois les sortants seront désignés par tirage au sort.
– Durée des fonctions des membres du Conseil d’Administration : 2 années entières et consécutives, renouvelables.
– Le Conseil d’Administration peut réunir des commissions spécialisées en faisant appel comme membres consultants, à des conseillers juridiques et financiers, à des avocats ainsi qu’à des personnalités du monde culturel, des musées, de la presse et de toutes autres disciplines utiles  à la défense et à la promotion du métier de guide-conférencier.
– Le Conseil d’administration se réunit au moins une fois par trimestre. Tout membre du Conseil qui, sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives, pourra être considéré comme démissionnaire.

ARTICLE 14 : BUREAU
Il se compose d’un Président, d’un Vice – Président, d’un Trésorier, d’un Secrétaire Général. Des adjoints pourront être élus si nécessaire.
Le bureau est choisi et présenté à l’approbation du Conseil d’Administration par le Président
Le Président est élu pour 2 ans. Il est éligible trois fois consécutives.
Le bureau assure l’exécution des décisions du Conseil d’Administration et celles du Président prises dans la limite de ses pouvoirs.

Missions

Les missions du syndicat s’articulent autour de deux objectifs :

– Le SNG-C représente et défend les intérêts moraux et matériels de ses membres auprès des pouvoirs publics et des organismes culturels et patrimoniaux :

  • relations avec les pouvoirs publics
  • présence lors des réunions interministérielles
  • rencontres avec les responsables des institutions culturelles
  • Participation à des congrès et salons professionnels
  • Contacts avec les medias

Il veille à l’application de la réglementation des visites commentées dans les musées, les monuments nationaux et sur les sites culturels et touristiques.
Il apporte son soutien à ses membres dans le domaine du droit du travail et du droit social.

– Le SNG-C centralise et diffuse à ses membres les informations relatives à leur vie professionnelle.
Il relaie les demandes et les offres professionnelles de ses membres (échange de réservations, recherche de documents, remplacements).
Il facilite l’accès de ses membres à la formation continue.

Le SNG-C n’a pas vocation à faire la promotion commerciale de ses membres, ni à leur fournir des prestations de service.

Conseil d’administration

BUREAU
Présidente Hélène Norlöff
Vice-présidente Aurélie Aujard
Secrétaire Générale Anne Bruneau-Gomot
Trésorière Marie Edith de La Fournière
Secrétaire adjointe Karin de Cassini

ADMINISTRATEURS
Catherine Coudert
Odile Jersyk
Sonia de Puineuf
Anne Réby
Bénédicte Roy
Alexandra Skliar-Piguet
Cendrine Vivier

Les administrateurs du SNG-C sont tous des professionnels bénévoles.

Charte professionnelle

La charte professionnelle a pour but d’établir les droits et les devoirs des guides-conférenciers dans l’exercice de leur profession.
En adhérant au syndicat, les membres s’engagent à respecter le cadre déontologique défini par cette charte.

CHARTE PROFESSIONNELLE DES GUIDES-CONFERENCIERS
La présente charte a été rédigée par le Syndicat National des Guides-Conférenciers (SNG-C) afin de fournir un cadre déontologique à l’activité professionnelle de ses membres. Elle rassemble les principes dont le respect contribue à l’efficacité et à la crédibilité des guides-conférenciers vis-à-vis de leurs confrères, de leur clientèle et des institutions culturelles et patrimoniales.
Elle a pour but de constituer un cadre de référence dans les relations des guides-conférenciers avec leurs partenaires.

LE GUIDE-CONFERENCIER
La mission du guide-conférencier est de transmettre ses connaissances de manière savante et sensible au plus grand nombre. Il organise et conduit des conférences et des visites dans son domaine de compétence, c’est-à-dire le patrimoine culturel, naturel et industriel, matériel ou immatériel. Il est responsable de ses choix et de ses propos vis-à-vis de ses interlocuteurs.

Charte professionnelle

La charte professionnelle a pour but d’établir les droits et les devoirs des guides-conférenciers dans l’exercice de leur profession.
En adhérant au syndicat, les membres s’engagent à respecter le cadre déontologique défini par cette charte.

CHARTE PROFESSIONNELLE DES GUIDES-CONFERENCIERS
La présente charte a été rédigée par le Syndicat National des Guides-Conférenciers (SNG-C) afin de fournir un cadre déontologique à l’activité professionnelle de ses membres. Elle rassemble les principes dont le respect contribue à l’efficacité et à la crédibilité des guides-conférenciers vis-à-vis de leurs confrères, de leur clientèle et des institutions culturelles et patrimoniales.
Elle a pour but de constituer un cadre de référence dans les relations des guides-conférenciers avec leurs partenaires.

LE GUIDE-CONFERENCIER
La mission du guide-conférencier est de transmettre ses connaissances de manière savante et sensible au plus grand nombre. Il organise et conduit des conférences et des visites dans son domaine de compétence, c’est-à-dire le patrimoine culturel, naturel et industriel, matériel ou immatériel. Il est responsable de ses choix et de ses propos vis-à-vis de ses interlocuteurs.

FORMATION
Le guide-conférencier se doit de maîtriser intellectuellement et techniquement son domaine d’intervention. Pour cela, il est diplômé d’une licence professionnelle au minimum, ou titulaire d’un master, voire d’un doctorat. Son activité produit des œuvres de l’esprit.
Il se doit également de maintenir à jour ses connaissances et de les développer en fonction de ses choix de sujets. Pour cela, il participe le plus possible aux formations continues proposées par le SNG-C en partenariat avec les musées, monuments et sites ou par toute autre institution. Il maîtrise au moins le français et une autre langue vivante.

PRATIQUE PROFESSIONNELLE
Le guide-conférencier doit être en mesure de présenter lors de toute prise de parole sa carte professionnelle, délivrée par la Préfecture de son lieu de résidence, qui valide son titre.
Dans sa pratique professionnelle il s’engage à :

Aborder ses sujets de manière rigoureuse et impartiale afin d’assurer à ses publics les conditions d’une approche libre et plurielle
Avoir une attitude confraternelle
Adopter une conduite responsable de façon à préserver la réputation et à valoriser l’image de sa profession
Connaître, respecter et faire respecter les règlements intérieurs des musées, sites et monuments dans lesquels il intervient

Les membres du SNG-C s’engagent à respecter toutes les lois et règlements régissant la profession de guide-conférencier.